L’obsession de la semaine : l’Epicare !

L’Epicare, c’est un peu la meilleure invention pour la femme depuis la culotte gainante. En fait, c’est un peu de la magie, le genre d’objet que tu vas vénérer tous les jours que fait le Dieu de l’épilation et qui va te faciliter la vie comme jamais. L’Epicare c’est surtout “l’épilation au fil pour les nulles” puisqu’il reprend cette technique ancestrale et hyper efficace que même si tu prends des cours pendant 10 ans tu y arriveras jamais.

Pour en revenir au contexte, j’ai découvert l’épilation au fil (pratique orientale et indienne qui consiste à emprisonner les poils fins entre deux fils pour les arracher) à Dubaï où, dans les innombrables salons de beauté, tu peux te faire épiler tous types de duvets pour … 2€. C’est la norme là-bas, et c’est très pratique pour les sourcils et les lèvres supérieures. Mais l’épilation au fil c’est aussi des avantages considérables : précision, pas de boutons ou d’irritations, une repousse de plus en plus lente et de moins en moins de poils au fil des séances.
Mais voilà : je rentre en France et là, c’est le drame. J’ai beau chercher sur Internet, je ne trouve que 2 ou 3 salons qui la pratiquent, et c’est pas la porte à côté pour 10 minutes d’épilation – top chrono. J’ai failli me résoudre à reprendre les bandes de cire pour le duvet des lèvres qui, même si adaptées à la zone, me font des irritations (des espèces de plaques ! allo !) et parfois même des boutons… avant de tomber sur cet engin !
Le principe : un simple ressort qui permet d’arracher les poils, en un seul geste. On courbe le ressort, tenu par les bouts entre le pouce et l’index, et on effectue une rotation vers l’intérieur ce qui fait “remonter” le ressort en arrachant les poils sur son passage. Je ne cache pas qu’au début ca pique un peu, personnellement ça me fait éternuer. Mais après quelques passages on s’habitue carrément et on le ferait presque pendant une heure comme ça, en matant une série !
Le résultat : tellement plus efficace que n’importe quelle méthode, c’est net, pas de rougeurs, pas d’irritations ni de boutons le lendemain. J’adore, je regrette presque que l’on ne puisse pas le faire sur les jambes tiens (a priori ça ne marche uniquement sur poils fins). Bon, moi je ne l’utilise que pour les lèvres supérieures, et de temps en temps entre les sourcils. Je ne pense pas que ce soit adapté pour définir la ligne des sourcils (comme l’authentique épilation au fil) car il faudrait un sacré coup de main pour ne pas se louper. Néanmoins tu peux t’éclater sur toutes les autres zones du visage, là où les poils sont transparents et qu’il n’y a que toi qui les voit, mais qu’une fois devant le miroir avec le spot lumière blanche en pleine face te rappellent que tu descends du singe.